Communiqué

Réunion du Groupe Exécutif Managérial du MAEJT

Dakar, du 03 au 12 octobre 2017

 Chers amis EJT et Animateurs, Chers partenaires et sympathisants du MAEJT,

Nous membres du Groupe Exécutif Managérial du MAEJT (GEM) avons tenu notre  réunion du 03 au 12 octobre 2017, à Dakar (Sénégal).

La réunion a regroupé des participants venus des pays suivants: Bénin, Burundi, Côte d’Ivoire, Ghana, Guinée, Mali, Sénégal et Togo.

Notre réunion a été axée sur les points suivants :

ü  Echanges d’expériences entre participants

ü  Echange avec les partenaires techniques et financiers

ü  Examen du tableau de synthèse des activités organisées et soutenues par Save the Children, OAK Foundation, le  projet CORAL avec Tdh, Pasap avec Plan et l’initiative de Child Advocacy Committee  (CAC )

ü  Examen des rapports financiers de janvier à octobre 2017.

ü  Réflexion sur la mise en œuvre du plan stratégique du MAEJT

ü  Echange sur la collaboration  SSI-AO et le MAEJT

ü  Rencontre d’échange partage avec les partenaires et les médias

ü  Echanges des participants sur la santé des AEJT

A l’entame de la réunion, nous avons échangé sur les activités menées en direction des enfants en mobilité dans nos pays respectifs de mars à octobre 2017 et au sein du MAEJT. Nous avons travaillé à leur identification, orientation et leur suivi. Ont retient que les AEJT y compris celles qui ne bénéficient pas de programmes et projet continuent de fonctionner et de protéger les enfants dans leur localité, avec les ressources tirées des AGR et des cotisations.

 ü  Echange avec les partenaires techniques et financiers   

 Au cours de notre réunion, nous avons reçu la visite de nos partenaires de :

ü   Alianza por la solidaridad avec qui nous avons discuté de l’employabilité des jeunes,

ü  l’OIM qui prépare une campagne de sensibilisation au Cap-Vert sur la Protection des enfants en Mobilité d’ici  Décembre. Nous avons discuté avec eux de notre projet de mise en place d’une AEJT dans ce pays.

ü  SSI-AO avec qui nous avons échangé sur les business plans des coordinations nationales des AEJT de Guinée, Ghana, Côte d’Ivoire, …

ü  Examen du tableau de  synthèse des activités 

 Le tableau de synthèse des activités mises en œuvre  dans le cadre du projet Save the Children nous a été présenté. Ce projet couvre trois pays : Gambie, Guinée,  et Togo

Quatre vingt et un (81) enfants et jeunes ont été renforcés durant l’atelier de consultation des enfants sur les politiques,  lois, les pratiques, les procédures et droits en matière de protection des enfants en Gambie et au Togo.

 

On observe un regain de confiance et de collaboration entre l’association des  enfants et jeunes travailleurs, les autorités locales et les forces de l’ordre dans les différents pays. Les EJT formé s’approprient mieux des instruments de protection en leur faveur notamment du rôle et de la responsabilité de l’Etat. Ils se familiarisent progressivement aux processus de l’allocation budgétaire sensible aux droits de l’enfant.

 ü  Le tableau des indicateurs du projet de protection des enfants Migrants le long du Corridor Abidjan –Lagos (CORAL) qui lie Tdh/ MAEJT/Enda  nous a été présentée. Ce projet triennal (avril 2017-mars 2020) mis en œuvre dans 05 pays : Bénin, Côte d’Ivoire, Nigeria, Togo et Ghana a permis de faciliter l’accès de 2476 enfants soit  1136 garçons et 1340 filles migrants avec quarante neuf (49) nouveaux groupes de base formés dans les 05 pays. Les communautés ont beaucoup plus d’opportunités de partage d’information sur l’accompagnement protecteur des enfants.

 

ü  A travers le projet PASSAP soutenu par Plan International,   les enfants du Cameroun, Kenya et de Sierra Leone ont fait des consultations nationales afin de fournir le rapport des enfants en complément de celui déposé par leur gouvernement respectif à l’UA. Ceci entre dans le cadre de la facilitation de la, participation des enfants dans le suivi de la mise en œuvre des recommandations du comité des droits de l’enfant et de la charte Africaine des Droits et du Bien Etre des Enfants.

 

Dans le nouveau planning du MAEJT, des ateliers nationaux de consultations des enfants se tiendront dans les pays suivants : Cameroun, Sierra Leone, Gabon, et Namibie.

ü  Child Advocacy Committee, (CAC) La consultation « It is Time to Talk » est une initiative de (CAC) en vue de la 4ème Conférence internationale sur le travail des enfants,  05 pays membres du MAEJT : Kenya, Nigeria, Rwanda, Sénégal et Tchad ont participé au processus de  consultations afin  de cueillir les avis et suggestions des enfants sur le travail des enfants. Les enfants ont donné les raisons et les motivations qui les poussent à travailler, et sorti des messages clés à adresser aux différents acteurs ; gouvernements, parents et tuteurs, aux ONG, enfants eux mêmes, enseignants, employeurs, police et UNHCR, aux sages,  aux autorités, aux  religieuses et aux médias.

 

.- Dans le cadre du partenariat avec SSI-AO, il a été fait mention, dans  la restitution des résultats des travaux dudernier Copil en Août dernier, des cinq axes de la collaboration. On retient   :

v  L’appui  à l’identification familiale de l’enfant

v  La recherche  et l’évaluation de la situation familiale de l’enfant

v  Le suivi des enfants réintégrés par le Réseau Afrique de l’Ouest (RAO)

v  Le  soutien au développement communautaire

v  L’Appui institutionnel au MAEJT.

ü  Examen des rapports financiers de janvier à octobre 2017

Au cours de notre réunion, la situation des ressources financières issues des différents projets a été présentée et montre un niveau d’exécution de plus de 50% sur l’ensemble des appuis reçus.

En ce qui concerne la justification des dépenses réalisées, les AEJT poursuivent leur effort de collecte traitement et envoient les pièces justificatives à la gestion.

ü  Présentation du Plan Stratégique du MAEJT 2017- 2021

Pour une meilleure appropriation du Plan stratégique du  MAEJT et sa vulgarisation, une synthèse  des piliers et domaines  prioritaires d’intervention a été discuté par les délégués. Il s’agit en l’occurrence de :

v  1- la protection et participation citoyenne des enfants et jeunes

v  2- l’accélération de la réalisation des droits des enfants en Afrique

v  3- la lutte contre la pauvreté des enfants et jeunes

v  4- l’amélioration de la santé sexuelle et reproductive des adolescents et jeunes

v  5- du renforcement des capacités humaines et institutionnelles du MAEJT

Vue l’importance du plan stratégique, nous avons travaillé sur ces axes en faisant ressortir les résultats attendus dans chacun d’eux,  ainsi que les  indicateurs ou orientations stratégiques à suivre pour l’atteinte des résultats escomptés. Quinze millions (15.000 000) d’enfants et jeunes filles et garçons seront concernés par ce plan en Afrique sur les 5 ans. Pour cela le GEM demande à toutes les AEJT d’actualiser la cartographie des lieux où l’on retrouve les enfants travailleurs dans nos villes et quartiers et de multiplier la mise en place de groupes de base afin d’assurer une plus large protection des enfants. 

 

ü  Révision du Manuel de procédures du MAEJT

Au cours de notre réunion, nous avons procédé à la relecture du Manuel de  procédures révisé du MAEJT en présence d’un auditeur pour faciliter la séance. La révision a concernée  surtout la partie procédure d’achat. Il a été demandé de confectionner  un recueil ou extrait du manuel en  3-4 pages  pour faciliter aux enfants la lecture et l’assimilation des procédures de gestion.

 

ü  Rencontre avec les partenaires et les médias

Le 11 octobre 2017, nous avons eu l’honneur de recevoir nos partenaires  de CISV,  OIM, et de la Délégation de l’Union Européenne basée à Dakar  ainsi que la presse (le quotidien national le Soleil et les Echos). Lors de cette rencontre, nous leur avons  fait la restitution des résultats de nos travaux, de capitalisation  des actions de protection des enfants en Mobilité et de la consultation des enfants dans 05 pays d’Afrique cités plus haut sur le travail des enfants. Nous les avons également entretenu sur la place des filles et garçons au sein du MAEJT, présentée dans le plan Stratégique du MAEJT, notamment ses 05 axes prioritaires. Ces présentations ont été suivies d’échanges, sous formes de questions réponses entre nous  et nos invités.

Fait à Dakar le 12 octobre 2017

 Le Groupe Exécutif Managérial du MAEJT

SofiatouAzonsounon(Bénin) : bonoubernardin@gmail.com

Moise Nibaruta(Burundi) : sestburundi@yahoo.fr

Awa Nacoulma(Côte D’Ivoire) : awanacoulima@gmail.com

Isaac Amon Kotey (Ghana): isaackotey21.ik@gmail.com

Mariame Sidibé (Guinée) : mariamejt@gmail.com

SokhnaSeck(Sénégal) : sokhnasekhaejt2000@gmail.com

Facilitatrice : Fatoumata Mariko (Mali) : marikofatoumata@gmail.com

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *