English
Français
Portuguese
     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 151 (juin 2016)
Bulletin électronique du Mouvement Africain des Enfants et Jeunes Travailleurs
(MAEJT)
Publié par Enda TM
***************************************************************************
Ecrivez nous à ejt@endatiersmonde.org ou à capexcom@endatiersmonde.org consultez le site web: www.maejt.org
***************************************************************************

*MAEJT : participation à l’UA
*Bénin : pose de la première pierre du Siège de la Coordination nationale des AEJT
*Burundi : appel à la mobilisation de ressources, échanges sur la protection de l’enfance
*Centrafrique : les EJT face au défi des enfants soldats
*Niger: participation des EJT au défilé du 1er mai, formation sur le suivi évaluation
*Sénégal: lutte contre les maladies tropicales négligées, formation en transformation
*Zimbabwe: pour l’implication des filles et jeunes femmes dans les processus de gouvernance

***************************************************************************
*MAEJT : participation à l’UA
Du 2 au 6 mai 2016, deux EJT du Cameroun, Neil et Wilfried ont participé à la 11ème pré-session et à la 27ème session ordinaire du Comité africain d'experts sur les droits et le bien-être de l'enfant (CAEDBE), de l'Union africaine, à Addis-Abeba. Wilfried y a été pour le compte du MAEJT et a apporté des contributions sur le rapport complémentaire du Cameroun. Le Comité a examiné les rapports alternatifs des sociétés civiles de quelques pays. La session a été ouverte par de courtes présentations, suivies des présentations de projets et des résultats de recherches basées sur des thématiques telles que: les mariages d’enfants, les violences et châtiments corporels, les impacts des conflits sur les enfants en Afrique, les abus sexuels des enfants pendant les voyages et le tourisme, l’harmonisation des cadres juridiques et lois sur les enfants dans les pays et autres, les migrations des enfants, la prise en charge des enfants handicapés, le travail des enfants et la consommation de drogues. Dans ses interventions, le représentant du MAEJT a beaucoup insisté sur la nécessité de soutenir les groupes d’enfants organisés qui jouent un rôle capital dans la protection des enfants à différents niveaux. Une proposition de plan d’actions pour les 25 prochaines années en Afrique a été faite. Le film en dessins animés du MAEJT sur les mariages d’enfants «Touga3: ça doit s’arrêter!» a été projeté. A noter que les opinions des enfants du Cameroun ont été capitalisées et prises en compte sur le rapport présenté à la CADBEE.
wilfriedson02@gmail.com,

*Bénin : pose de la première pierre du Siège de la Coordination nationale des AEJT
La formation sur le renforcement des capacités des EJT du Bénin sur la protection des enfants a été une occasion pour les EJT de procéder à la cérémonie officielle de pose de la première pierre pour la construction du nouveau siège des AEJT du Bénin dans la commune de Zè. La cérémonie a réuni les autorités communales tels que: le Maire de la commune, les Chefs d’arrondissement et les chefs de quartier. Ces autorités ont félicité les EJT pour leurs différentes actions de protection et ont réaffirmé leur engagement à contribuer à la finition du siège. La formation sur le renforcement des capacités des EJT sur la protection des enfants s’est déroulée du 02 au 06 mai. Elle a réuni 40 enfants et jeunes venus de 34 villes du Bénin. Un exercice de terrain a été organisé pour expérimenter les acquits de cette formation dans les quartiers de Zé, ville d'accueil.
aejtbenin@yahoo.fr, aejtaguegue@gmail.com, bonoubernardin@gmail.com

*Burundi : appel à la mobilisation de ressources, échanges sur la protection de l’enfance
Le 02 mai, la Coordination Nationale des AEJT communément appelée SEST Burundi, a effectué une descente dans la province de Rutana où elle a encouragé les EJT de ladite localité à mobiliser des ressources et chercher de nouveaux partenaires. Les EJT pratiquent beaucoup d’AGR dans l’agriculture mais de mauvaises récoltes résultant des changements climatiques ont été observées. La Coordination et certains membres de la SEST Rutana ont effectué une descente dans le champ d’ananas qui est une des AGR qu’exerce cette association.
De  même, le 14 mai 2016, les membres du comité de gestion de Kinama, province de Bujumbura Mairie ont visité le nouveau Groupe de base «Avenir des Enfants» dans la zone Kamenge avec qui ils ont échangé des expériences sur la protection de l’enfant. Des représentants des autres groupes de base ont été invités et ont participé à ces échanges qui ont également été axés sur l’organisation à la base et les droits de l’enfant. Des sketchs sur les droits ont rehaussé les échanges entre visiteurs et visités.
sestburundi@yahoo.fr,

*Centrafrique: les EJT face au défi des enfants soldats
Le 07 mai, la coordination nationale des AEJT a tenu une réunion avec l'organisation Child Soldiers international basée à Londres. Les discussions étaient en trois points: - la démobilisation des enfants associés aux forces et groupes armés,- concrétiser l'engagement pris par les groupes armés lors du grand forum national de Bangui auquel la coordination nationale des AEJT RCA avait pris part, aux négociations via la commission paix et sécurité qui a aussi mené les négociations avec les groupes armés et à la libération de 3000 enfants soldats avec l'accompagnement de l’UNICEF et des organisations qui œuvrent sur la protection de l'enfant en Centrafrique - mettre en place, si possible, un projet sur la prévention du recrutement et l'utilisation des enfants dans les groupes armés, de valider un rapport sur les enfants soldats en Centrafrique, et voir un cadre de futur partenariat avec l'AEJT RCA. Les EJT mènent des activités de sensibilisation auprès de ces enfants soldats surtout en leur  prodiguant des conseils dans les centres de transit et d'orientation (CTO) et dans les familles d’accueil. Ils contribuent à leur insertion à travers des causeries éducatives tout en les aidant à oublier ce qu'ils ont vécu dans les groupes armés à travers des jeux récréatifs dans les CTO et les familles d'accueil.
emmanuelsinga@yahoo.fr

*Niger: participation des EJT au défilé du 1er mai, formation sur le suivi évaluation
L’Union Syndicale des Travailleurs du Niger (USTN) dont est membre l’AEJT de Niamey a commémoré la fête du 1er Mai, l’AEJT de Niamey a pris part à cette fête. Environ 150 EJT se sont dirigés vers la place Toumo où le Chargé à la communication a livré le message des EJT en présence des membres des syndicats affiliés, des autorités et des médias. Dans son discours, le chargé à la communication a expliqué le choix du thème: «Stop aux mariages d’enfants». Il a ensuite présenté les 12 droits que défendent les EJT. A la fin du défilé, les EJT ont concrétisé le droit aux loisirs à travers une sortie loisirs avec plusieurs activités, notamment les simulations d’écoute et bien d’autres. Par ailleurs, la coordination nationale des AEJT a organisé un atelier sur le thème "Le suivi et évaluation des projets et des enfants écoutés par les EJT". Il ne s'agit pas seulement d'écouter les enfants et de les orienter vers des solutions, mais le plus important est la suite: le devenir de cet enfant après sa réinsertion socioprofessionnelle. L’atelier s'est tenu en deux phases : à Agadez et puis à Ouallam. Il a enregistré au total 54 participants enfants et jeunes. Grâce à cette formation, les EJT ont pu élaborer une fiche de Suivi et Evaluation des enfants qu'ils ont placés dans les différents ateliers et centres de formation professionnelle.
idrissagado10@gmail.com,oumarou_hamani@yahoo.fr

*Sénégal: lutte contre les maladies tropicales négligées, formation en transformation
Par le biais des EJT aînés protecteurs qui sont membres actifs dans certains comités de santé de sa commune, l’AEJT de Ziguinchor a participé à la troisième campagne de distribution de médicaments de masse contre les Maladies Tropicales Négligées (MTN) à chimiothérapie préventive. Les écoles, les daaras et les ateliers d'apprentissage sont les principales cibles. Selon Mamadou Tanou Diallo, EJT «Nous nous sommes rendus compte que les enfants souffrent beaucoup de ces maladies. Elles empêchent, pour certains, une bonne scolarité et nous savons qu’il ne peut y avoir une bonne scolarité des enfants sans une bonne santé».
Par ailleurs, du 14 au 15 mai 2016, l’AEJT a organisé une session de formation qualifiante en transformation de fruits et légumes au profit de 35 filles désœuvrées des quartiers cibles du projet. Une façon de lutter contre le travail précoce des enfants, surtout des adolescentes désœuvrées des zones où est mis en œuvre le projet. Une fois formées, ces filles vont recevoir une subvention leur permettant d’acheter les matières premières en vue de mettre en place une AGR sur la base des formations reçues et gagner un peu d’argent pour prendre en charge leurs besoins, ceux de leurs jeunes frères et sœurs en âge d’aller à l’école et contribuer au niveau de leur famille.
aejtzigu@yahoo.fr, amadoudiedhiouzig@hotmail.fr

*Zimbabwe: pour l’implication des filles et jeunes femmes dans les processus de gouvernance
S’inscrivant dans le projet «Amplifier les voix des filles et des jeunes femmes dans la gouvernance», le «Regional Network of the Children and Young People Trust (RNCYPT))» membre du MAEJT vise à garantir que les filles et les jeunes femmes participent et influencent les processus de gouvernance au niveau du gouvernement local. Ce projet est mis en œuvre dans cinq associations: Chinhoyi, Chitungwiza, Kadoma, Mvurwi et Raffingora. Il a pour objectif de promouvoir l'inclusion des filles et des jeunes femmes dans les processus de gouvernance par le biais de leur participation au développement de leurs communautés. Des formations axées sur l'éducation des filles et des jeunes femmes sur leurs droits, le renforcement de leurs capacités sur le processus de gouvernance, la budgétisation basée sur le genre et la participation des enfants et des jeunes ont été réalisées. L’atelier a créé une plate-forme pour que les filles et les jeunes femmes interagissent, soulèvent des questions qui les concernent et inventent des approches novatrices qui leur permettront d'influencer et de changer la façon dont les femmes sont perçues dans les processus de gouvernance. rncypt@gmail.com, jt.kauzani@rncypt.org,

.pdf

Rendez-vous bientôt pour Calao Express 152!

Editions Précédentes de Calao Express

 

 

 

CONTACT
Mouvement Africain des Enfants et Jeunes Travailleurs - MAEJT - (S/c Enda TM Jeunesse Action) - 54, rue Carnot- BP 3370 Dakar - Sénégal

E-mail : maejt94@gmail.com, jeuda@endatiersmonde.org, Tél: +221 33 889 34 20- +221 33 821 21 13 Fax: 221 823 51 57